· 

Lauréats de la catégorie « Promotion du Fair-Play à l’étranger »

FRANÇOIS FOUSS

(Province de Hainaut – Triathlon) 

Pour avoir été l'ambassadeur des Special Olympics Belgium lors de l’Ironman d’Hawaï et d’avoir remis le témoin du Fair-Play à la section hawaïenne des Special Olympics.  

 

Le FLYING RABBITS ULTIMATE CLUB

(Région bruxelloise – Ultimate Frisbee) 

Pour avoir reçu le 'World Spirit of the Game Champions' lors des Championnats du Monde en Club à Cincinnati, Etats-Unis.

Représenté par Thibault Dille du Comité de sélection et Adeline Leclercq, du Comité Suprême Intersidéral. 

 

FRANCOIS POULL

(Province de Luxembourg – PoullBall) 

Pour avoir créé le Poullball dont la philosophie est basée sur le Fair-Play et les valeurs éducatives.

 

Prix remis par Pascal Mertens, administrateur du COIB et Pierre Zappelli, Président du Panathlon International

FRANÇOIS FOUSS

Comme pour chaque édition des Mérites sportifs de la Ville de Soignies, c’est un jury composé de journalistes sportifs, du service provincial de la jeunesse, de l’ADEPS et de représentants du monde sportif qui a désigné les lauréats des différentes catégories sur base des dossiers de candidature qui avaient été rentrés auprès du Service des Sports.

 

Le Prix du Fair Play a été remis au triathlète François Fouss, pour sa personnalité, dont voici le témoignage : « Recevoir le Prix du Fair-Play lors des Mérites Sportifs de sa commune est un honneur. Surprise et émotion aidant, il était vraiment difficile pour moi de trouver mes mots lors de la cérémonie – j’espère ne pas avoir dit trop de bêtises :-). Il est vrai qu’on entend régulièrement parler de manque de fair-play à gauche à droite mais baignant personnellement dans le monde du sport depuis quelques dizaines d’années, force est de constater que le fair-play est présent partout, au quotidien et à tous les étages dans le sport, et tant mieux ! Il y a certes encore beaucoup de travail à faire mais ce travail peut déjà reposer sur une base très solide. Je dédie ce prix à tous ceux – comme bénévoles, parents, encadrants ou encore dirigeants – qui consacrent tellement d’énergie au quotidien à partager les valeurs du fair-play dans l’entité sonégienne ; ce prix est avant tout le vôtre. »

 

François Fouss, a concouru sur l’Ironman d’Hawaï, en tant qu’ambassadeur des Special Olympics Belgium. 

Sur place, il a pu rencontrer les Special Olympics d’Hawaï à qui il a passé symboliquement le témoin du Fair-Play. 

Eric Bauwens, ambassadeur des Special Olympics Belgium, a tenu à le féliciter personnellement. 



FLYING RABBITS ULTIMATE CLUB

Les Flying Rabbits est un club d'Ultimate Frisbee. Ce sport prône le fair-play puisqu'il est auto-arbitré. 

 

Le 21 juillet 2018, ils ont été sacré « Champion du Monde du Spirit » (prix du fair-play) lors des Championnats du Monde en Club à Cincinnati, aux États-Unis. Cela signifie que l’esprit de jeu a été remarquable lors de cette semaine de compétition qui a rassemblé des nations du monde entier.

Le club est très fier d'avoir reçu ce prix car le fair-play est la raison d'être du club dans la pratique de l'ultimate.

 

Le Spirit en Ultimate Frisbee, consiste à noter l’autre équipe après chaque rencontre selon les 5 piliers du Spirit of the Game :   

  • La connaissance des règles et de leur utilisation (car c’est un sport auto-arbitré, donc tout le monde se doit de connaitre les règles) ; 
  • Fautes et contacts (car c’est un sport sans contact) ; 
  • Fair-play ;
  • Positive Attitude & self-control (avoir une attitude positive et adéquate tout au long du match, peu  importe son évolution) ; 
  • Communication (tant dans le terrain qu’en dehors)

De plus, c’est dans la catégorie MIXTE que les Flying Rabbits ont obtenu ce prix.  

Olivier Muls, Président de la Fédération belge francophone de disque volant, a tenu à les féliciter  personnellement lors de la cérémonie. 

 



FRANCOIS POULL

François est enseignant en éducation physique avec spécialisation en psychomotricité et sports nouveaux. Et il est depuis le concepteur du PoullBall.

 

L’idée lui venue lors d’une formation sur le KinBall en 2008. Son objectif était d’amener un maximum d’élèves à prendre part au jeu, forts ou faibles. Essayant de tirer le meilleur de tous les sports qu’il connaissait pour n’en garder que le meilleur, c’est ainsi qu’est né le PoullBall.

 

Il s’agit d’un règlement relativement simple. Deux équipes mixtes de 5 joueurs s’affrontent. Le but du jeu est de renverser un cube à l’aide d’une grosse balle. Il existe deux cubes, un de chaque côté. On ne parle pas de camps, car on peut attaquer le coté de son choix tout au long du match. Les attaques se font par passes pour oublier tout individualisme. Le joueur ne peut pas avancer ou dribbler avec le ballon. En contrepartie, on ne peut pas le lui prendre. La défense se fait donc grâce à un bon placement et des interceptions. Il n’y a pas de contact. La philosophie est basée sur le Fair-Play et les valeurs éducatives de base.

 

François utilise également la carte du Fair-Play qui permet de mettre en valeur des gestes positifs. De cette façon, les élèves peuvent se distinguer autrement. 

Gauthier Liégeois, ainsi que Evina Thiébaut et Romain Joris, membres de la team Poullball, ont tenu à le féliciter personnellement lors de la cérémonie. 



Écrire commentaire

Commentaires: 0