· 

Lauréats de la catégorie « un/e sportif/ve ou une équipe de – de 18 ans ayant réalisé un geste fair-play »

LES U16 DU RFC MESSANCY

(PROVINCE DE LUXEMBOURG – FOOTBALL)

Pour l’attitude collective positive et bienveillante vis-à-vis de Julien Dubois, un joueur adverse blessé au dos lors de la rencontre. 

 

Prix remis par Amal Amjahid, septuple championne du monde en Jiu-Jitsu brésilien et par Abdel Jaichi, arbitre international de handball. 

 

SACHA DE VLESCHOUWER

(PROVINCE DE HAINAUT – FOOTBALL) 

Pour avoir spontanément et volontairement laissé marquer un adversaire lors de la séance des tirs au but ne supportant pas le traitement dégradant dont ce dernier faisait l'objet lors de cette rencontre.

 

Prix remis par Olivia Borlée, championne olympique en 4x100m et Gaëtan Alexandre de la Delen Private Bank, partenaire du Panathlon Wallonie-Bruxelles. 


LES U16 DU RFC MESSANCY

Lors d'un match en U16 provinciaux, Julien Dupont, joueur d'Oppagne- Mormont, se blesse gravement au dos, nécessitant l’intervention d’une ambulance. 

Le staff de l’équipe de Messancy n’a pas traîner à réagir!

Appel des secours, procuration d’une déclaration d’accident et soutien au jeune blessé jusqu’à son départ en ambulance pour l’hôpital. 

A la fin du match, les joueurs de Messancy, plutôt que de se ruer dans les vestiaires pour se réchauffer, ont attendu, sous la pluie, et ont applaudi le départ de l’ambulance, avant de rentrer dans leur vestiaire. Un témoignage de solidarité qui a dû réchauffer le cœur de Julien.

Laurence Quinet, maman du gardien des U16 de Messancy, possédant son brevet de secouriste, a accompagné le jeune garçon à l'hôpital et est restée à ses cotés jusqu'à l'arrivée des parents. 

Enfin, le club de Messancy a continué à prendre des nouvelles de Julien dès le lendemain.  

 

Julien Dubois, le joueur blessé lors de la rencontre, a tenu à remercier personnellement les U16 du RFC Messancy. 

 

 



SACHA DE VLESCHOUWER

En octobre 2018, les jeunes U12 des « Loups » sont en déplacement au club de l’Union Saint-Ghislain Tertre Hautrage. En cours de match, l’équipe de La Louvière prend l’ascendant sur ses adversaires. Le jeu en devient assez physique. Le coach des « Loups » raconte d’ailleurs que les joueurs de Saint-Ghislain pouvaient même se montrer quelque peu agressifs. Ce qui représentait un contexte particulier pour ses joueurs car il aime à rappeler que le club développe une politique fortement basée sur le fair-play. Finalement, le match est remporté par La Louvière. Et comme c’est le cas pour chaque match de cette catégorie d’âge, cette rencontre se ponctue par une séance de tirs au but ; ceux-ci n’influençant en aucune façon le score du match, mais visant à donner l’opportunité à chaque joueur de tirer au goal.

Une fin de match qui va être marquée (c’est le cas de le dire) par une situation rare mais tellement belle. En effet, Sacha va volontairement et spontanément laisser marquer un adversaire. C’est du jamais vu ! On sait ce que représente pour un gardien de but le fait d’arrêter un ballon…. Et de l’avis de tous, Sacha est doué et s’engage toujours à 100% pour protéger ses cages. Personne ne comprend donc…ni son coach ni ses coéquipiers ni ses parents.

Mais ne dit-on pas que la vérité vient généralement de la bouche des enfants ? Et effectivement c’est Sacha qui éclairera notre lanterne en racontant ce qu’il s’est réellement passé…  il a ainsi vu que, pendant une grande partie de la rencontre, ce garçon avait fait l’objet de moqueries quasiment incessantes de la part de ses partenaires de jeu. Des moqueries qui continueront jusqu’à la séance de tirs au but puisque ce joueur, en surpoids, glisse au moment de tirer son pénalty.

Pascal Cantella, le coach de Sacha, a tenu à le féliciter personnellement pour son geste lors de la cérémonie.



Écrire commentaire

Commentaires: 0